en nl fr

Membres

Pas encore
enregistré(e)?

Créez votre
compte pour
accéder à
votre espace
membre
s'inscrire

Avis RASFF - Synthèse sur les dangers détectés dans les aliments pour animaux


 

L’évaluation de dangers potentiels fait partie intégrante de votre analyse HACCP. Afin d’aider les opérateurs à rédiger et actualiser leur analyse de risques liée aux aliments pour animaux, OVOCOM met deux types de documents à disposition :

 

  1. Une revue des avis d’alerte rapide (avis RASFF) publiés sur le portail européen. Outre les informations du portail, cette revue contient aussi des informations complémentaires liés aux cas présentés. Une liaison avec le catalogue des matières premières pour aliments des animaux est également réalisée. L’ensemble est présenté sous la forme d’un tableur, ce qui permet, grâce à la fonction « tri », de se concentrer sur un produit ou un groupe de produits spécifique.
  2. Une synthèse qui présente les tendances observées au niveau de l’année écoulée.

 

Ces documents sont uniquement accessibles moyennant login et mot de passe.

 

Le tableau ci-dessous reprend les documents actuellement disponibles.

 


Periode
 

Document

Janvier 2011 – Décembre 2011

2011-RASFF-review-05.xls

Janvier 2012 – Décembre 2012

2012-RASFF-review-02.xls

 

Presentaton : 'Synthèse RASFF 2012'

Janvier 2013 – Décembre 2013

2013-RASFF-review-02.xls

 

Presentation : 'Synthèse RASFF 2013'

Janvier 2014 – Décembre 2014

2014-RASFF-review-03.xls

 

Presentation : 'Synthese RASFF 2014'

Janvier 2015 – Décembre 2015

2015-RASFF-review-05.xls

 

Presentation : 'Synthese RASFF 2015'

Janvier 2016 - Juin 20162016-RASFF-review-02.xls

 

 

Avertissement

Le but de ce document n’est pas de se substituer aux avis officiels, ni d’avertir les entreprises de l’apparition de l’un ou l’autre danger sur le marché. Pour cela, l’utilisateur doit se référer directement au portail RASFF ou à un autre site officiel et le(s) consulter très régulièrement.
 

L’asbl OVOCOM souhaite simplement, en cours d’année, proposer une synthèse des dangers mis en évidence sur le portail RASFF.

 

De cette manière, les entreprises et les OCI peuvent améliorer leur connaissance des combinaisons « danger/produit » et prendre conscience d’éventuels nouveaux dangers.

Si une combinaison « danger/produit » n’est pas reprise dans cette synthèse, cela ne signifie pas que le danger n’existe pas pour ce produit, mais seulement qu’il n’a pas fait l’objet d’une communication pour la période considérée.

 

 

Pour en savoir plus...

 

Qu’est ce que le système d’alerte rapide européen ?

 

Le système d’alerte rapide européen RASFF (Rapid Alert System for Food and Feed) vise la notification, à l’échelle de l’Union européenne, d'un risque direct ou indirect pour la santé humaine. Ces risques découlent de dangers détectés dans les denrées alimentaires ou les aliments pour animaux.

 

Il s’agit d’un réseau auquel participent les États-Membres (par l’intermédiaire des agences nationales de sécurité alimentaire, comme l’AFSCA en Belgique), la Commission européenne et l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA).

 

Les avertissements émis par ce réseau sont disponibles au public via le portail Internet « RASFF » http://ec.europa.eu/food/food/rapidalert/rasff_portal_database_en.htm .

 

 

Quelles données peut-on retrouver dans la revue rédigée par OVOCOM ?

 

Quatre types de notifications utilisées par le système RASFF sont prises en considération :

 

http://146.219.25.61/butlletins/public/media/upload/noticies_newsletter/imgs/IMATGE_4d219a86ee1480e8bea852b46ac85ab8533.jpg

  1. Alerte: ce type de notification est utilisé lorsque des produits présentant un danger grave sont présents sur le marché et que des mesures rapides sont nécessaires.
  2. Information: dans ce cas, un danger a été identifié mais les membres du réseau ne doivent pas prendre d’actions rapides (marchés nationaux non concernés ou nature du danger ne demandant pas une réaction rapide).
  3. Refus à la frontière: suite à un contrôle, un danger a été détecté aux frontières de l’UE. Les membres du réseau sont avertis afin de renforcer les contrôles.
  4. News: toute information non notifiée selon les 3 types précédents mais pour laquelle les autorités de contrôle ont jugé intéressant de communiquer.

 

Pour chaque cas, la revue mentionne au minimum, le numéro d’identification du système et la date de publication ainsi que :

 

  • le danger observé (p.ex. aflatoxine) et le groupe de dangers (mycotoxines) ;
  • si pertinent (pour les salmonelles p.ex.), le sérotype ;
  • la valeur mesurée ;
  • le type d’aliments pour animaux (aliments composés, prémélanges, matières premières pour aliments des animaux (avec la référence au catalogue), additifs, petfood , denrées alimentaires (si susceptibles d’être utilisées en alimentation animale)) ;
  • le produit concerné ;
  • l’origine du produit (pays) ;
  • l’état-membre notifiant ;
  • des compléments d’information éventuels.

 

L'analyse de ces informations par les entreprises peut leur permettre d'affiner leurs analyses de dangers et donc leur plan de monitoring.

 

Les organismes de certification peuvent également y trouver matière pour parfaire leur formation et adapter leurs contrôles en entreprise. Il en sera de même pour les consultants référencés lors de leur mission de conseil auprès des entreprises.

 

Il est recommandé aux personnes intéressées par l’un ou l’autre cas en particulier, ou pour les périodes non encore publiées sur cette page, de consulter directement l’avis RASFF en question sur le portail RASFF (https://webgate.ec.europa.eu/rasff-window/portal/).

 

 

 

Ovocom asbl

31, rue de l'Hôpital

1000 Bruxelles

Tél. +32 (0) 2 514 01 86

Fax +32 (0) 2 514 05 29

S'inscrire

Privacy policy  I  Disclaimer  I  @ Ovocom 2017