en nl fr

Membres

Pas encore
enregistré(e)?

Créez votre
compte pour
accéder à
votre espace
membre
s'inscrire
61. EWS Mycotoxines récolte céréales 2017


Depuis de nombreuses années, trois membres d’OVOCOM (Apfaca, ARMB et Synagra) réalisent ensemble un monitoring ciblé quant à la présence de mycotoxines dans le blé, l'orge, le seigle, l'avoine, le triticale et l'épeautre. Le monitoring étant effectué le rapidement possible après la récolte (early warning), il permet d’estimer le degré de contamination en mycotoxines de ces céréales.

 

Le rapport final a été publié la semaine passée. 353 échantillons ont été analysés dont 60% concernait du blé et 30% de l’orge. Les origines les plus fréquentes étaient belges ou françaises. Les résultats de la récolte 2017 sont généralement meilleurs qu’en 2016. Une ou plusieurs mycotoxines ont été détectées dans 40 % des échantillons (présence dans 64% des échantillons en 2016, pour 34% en 2015).

 

Les résultats du rapport final sont présentés ci-dessous :

 

DON

 

  • 90% des résultats ont une valeur qui est inférieure à la limite de détection de 300 ppb.
  • aucun résultat ne dépasse la valeur de 1.250 ppb pour le DON dans les céréales ‘food’ non transformées (denrées alimentaires).
  • aucun résultat ne dépasse la valeur ‘feed’ de 8000 ppb pour le DON dans les céréales (et produits céréaliers – feed).

 

Zéaralénone (ZEA)

 

  • La valeur-cible ‘feed’ pour les céréales (et les produits à base de céréales) est de 2000 ppb (denrées alimentaires : 100 ppb).
  • 99% des résultats ont une valeur qui est inférieure à la limite de détection.
  • Les échantillons (1%) où de la ZEA a été détectée concernent du blé et de l’orge.
  • La valeur maximale détectée est de 98 ppb (blé en Région flamande et destiné à l'alimentation animale).

 

T-2 et HT-2

 

  • Le niveau indicatif des produits à base de céréales destinés aux aliments pour animaux et aux aliments composés est de 500 ppb ; pour l’orge (food), celui-ci s’élève à 200 ppb ;
  • La valeur maximale détectée est de 1.193 ppb (blé d’origine belge et destiné à l’alimentation animale).

 

Aflatoxine B1, Fumonisine B1 et Fumonisine B2

 

  • Toutes les valeurs sont inférieures à la limite de détection.

 

La conclusion suivante peut être faite : « Les résultats de la récolte 2017 sont globalement plus favorables que les résultats de 2016 et correspondent plus ou moins aux résultats de la récolte 2015. »“

 

Il est également très important ne pas perdre de vue l'augmentation éventuelle des teneurs en mycotoxines au cours de la conservation. En effet, les informations ci-dessus donnent seulement une indication quant à la présence des mycotoxines de champs au moment de la récolte. Restez donc vigilants !

 

Plus d’informations peuvent être obtenues auprès de ces 3 organisations.

 

Source : Apfaca/ARMB/Synagra

 

05 oct. 2017
 

Ovocom asbl

31, rue de l'Hôpital

1000 Bruxelles

Tél. +32 (0) 2 514 01 86

Fax +32 (0) 2 514 05 29

S'inscrire

Privacy policy  I  Disclaimer  I  @ Ovocom 2017